Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-objets

Institut National des Sciences Appliquées
135 avenue de Rangueil, 31077 TOULOUSE CEDEX 4 - FRANCE
Tél : 00 33 05 61 55 96 45 | Fax : (+33) (0)5 61 55 96 97

Partenaires

CNRS
INSA


Choisir la langue du site


          Version Française           English Version

Rechercher

Sur ce site



Accueil du site > LPCNO > Recrutement > Stages

Stages

Stage de Master 2 : Energie solaire pour la métallurgie : expérimentations et analyse du cycle de vie

Il devient nécessaire de développer des alternatives aux énergies fossiles, qui contribuent fortement au réchauffement climatique et ne constituent de toute façon pas des solutions technologiques de long terme pour nos sociétés, en raison de leur inévitable épuisement. La principale source d’énergie renouvelable et abondante est l’énergie solaire, dont il faut réussir à optimiser l’utilisation tout en minimisant les impacts environnementaux, et éventuellement sociaux, des technologies mises en œuvre pour cela. (...)

Lire la suite

Submillimeter magnets for portable magnetic devices

The fabrication and integration of sub-millimeter magnetic materials into predefined circuits is of major importance for POrtable MAgnetic DEvices such as biomedical implants and wireless sensor networks (IoT devices). However, it is still not achieved despite intensive efforts. The main limitation arises from a lack of mature permanent magnet technology for micro-electro-mechanical systems (MEMS).

Lire la suite

Théorie et simulation de skyrmions magnétiques

Les skyrmions, originellement décrits par Skyrme en 1962, sont des solitons topologiques localisés dans l’espace et qui présentent des propriétés de quasiparticules : ils ont une charge topologique quantifiée, interagissent via des forces attractives ou répulsives et peuvent se condenser en phase ordonnée. Le concept mathématique de skyrmion c’est répandu à de nombreuses branches de la physique. En matière condensée un renouveau de la physique des skyrmions fut récemment motivé par la découverte (...)

Lire la suite

Magnétométrie ultrasensible de nano-objets individuels

Dans le cadre du stage de master et de la thèse proposée dans notre équipe, nous souhaiterions étudier les propriétés électroniques et magnétiques de nano-objets (NO) métalliques individuels synthétisés par voie chimique comme des nano-cubes de fer ou des nano-bâtonnets de cobalt. Pour ce faire, nous souhaiterions développer en parallèle deux techniques de magnétométrie ultrasensible permettant d’effectuer des mesures sur NO individuels. La première technique de mesure est basée sur l’étude des propriétés (...)

Lire la suite

Sujet de Master 2018/2019 Fils métalliques nanométriques : structure et auto-organisation

Les nanofils métalliques ultrafins de diamètre inférieur à 2 nm et de longueur micrométrique présentent ainsi d’excellentes propriétés de conduction électronique ce qui les rend particulièrement intéressants pour des applications en électronique flexible et transparente. De plus, sous l’effet d’une sollicitation extérieure (température, faisceau électronique…) les fils se fracturent, conduisant à l’apparition de chaines métalliques mono-atomiques ouvrant la voie à des effets de confinement . La croissance de ces fils est réalisée au LPCNO par voie chimique en milieu organique et en présence de tensio-actifs...

Lire la suite