Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-objets

Institut National des Sciences Appliquées
135 avenue de Rangueil, 31077 TOULOUSE CEDEX 4 - FRANCE
Tél : 00 33 05 61 55 96 45 | Fax : (+33) (0)5 61 55 96 97

Partenaires

CNRS
INSA


Choisir la langue du site


          Version Française           English Version

Rechercher

Sur ce site



Accueil du site > LPCNO > Équipes > Nanotech > ANR > 2012-2013 : ANR ELECNANOPRINT :

2012-2013 : ANR ELECNANOPRINT :

De nombreux pays dont la France ont lancé au cours de ces dernières années des programmes ambitieux de R&D destinés à favoriser l’émergence des nanotechnologies. Ce vif intérêt ouvre la voie à de nombreuses applications potentielles. C’est le cas en particulier des nanoparticules colloïdales, qui peuvent être synthétisées en solution et en grande quantité par des méthodes chimiques bas-coût, et dont les propriétés originales pourraient être utilisées dans des capteurs innovants à condition de développer des techniques d’intégration permettant de les assembler de façon contrôlée sur des surfaces.

L’objectif du projet ELECNANOPRINT est d’apporter une solution à ce verrou technologique et de démontrer que le procédé de "nano-impression électrique" breveté par le Laboratoire de Physique Chimie des nano-Objets (LPCNO) de Toulouse permet de réaliser en grande série et à bas-coûts des capteurs à base de nanoparticules aux performances supérieures à celles des capteurs conventionnels en raison de leur extrême miniaturisation, de leur faible consommation et de leur forte sensibilité

Pour mener à bien ce projet et aboutir au transfert technologique des procédés et des produits qui seront développés, le LPCNO sera accompagné par le LAboratoire PLAsma et Conversion d’Energie (LAPLACE) de Toulouse Tech Transfer pour la valorisation des travaux de recherche.

L’expertise du LAPLACE sur les matériaux diélectriques sera précieuse pour comprendre les mécanismes d’injection, de piégeage et de transport de charges dans les couches d’électrets polymères à la base du procédé de nano-impression électrique et converger plus rapidement vers son optimisation. De son côté, Toulouse Tech Transfer identifiera les entreprises susceptibles d’être intéressées par cette technologie en vue d’aboutir à des accords de licence au terme du projet. Le déroulement du projet ELECNANOPRINT se fera en trois étapes principales. La première étape visera à étudier les mécanismes d’injection, de piégeage et transport électrique de charges à la base de la nano-impression électrique afin d’optimiser le procédé. La deuxième étape concernera la réalisation en grande série de différents types de capteurs à nanoparticules dont des jauges de contrainte et des capteurs d’humidité afin de prouver le potentiel d’application industrielle de la nano-impression électrique. La troisième étape visera à assurer la valorisation des résultats issus du projet.