Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-objets

Institut National des Sciences Appliquées
135 avenue de Rangueil, 31077 TOULOUSE CEDEX 4 - FRANCE
Tél : 00 33 05 61 55 96 45 | Fax : (+33) (0)5 61 55 96 97

Partenaires

CNRS
INSA


Choisir la langue du site


          Version Française           English Version

Rechercher

Sur ce site



Accueil du site > LPCNO > Équipes > Modélisation Physique et Chimique > Thématiques de recherche > Catalyse homogène - complexes de lanthanides > Sujet :

Sujet :

Ligands cyclopentadiényle à bras phosphazène Nous étudions la chimie de coordination de ligands comportant une fonction phosphazène greffée sur un noyau de type cyclopentadiényle. En particulier, nous nous intéressons aux ligands (FluPR2NR’)-. Si le même type de coordination impliquant les atomes d’azote et de carbone du ligand a été observé avec le rhodium et le zirconium, les données géométriques suggèrent des interactions métal-ligand différentes dans les deux cas. Les études théorique ont permis d’établir que le ligand se comporte comme un phosphazène/alkyle dans le complexe de Rh, mais plutôt comme un amido/ylure dans le complexe de Zr. De tels ligands NPC présentent donc la particularité de pouvoir accommoder différents situations électroniques par simple " basculement " électronique et géométrique. Les complexes obtenus se caractérisent également par la coordination h1(eta 1) du fluorényle, situation très peu courante. Nous cherchons donc à déterminer l’influence précise des différents paramètres (nature du noyau cyclopentadiényle Cp/Ind/Flu, substituants sur l’atome de phosphore et d’azote, nature du centre métallique groupe 4/lanthanides, substituants du centre métallique Me/Bn/Cl, nombres de bras phosphazènes…) sur la structure de tels complexes. De plus, nous étudions la réactivité de ces complexes, en cherchant en particulier à tirer profit de l’accessibilité du centre métallique induite par la coordination h1 du fluorényle. Par exemple, nous cherchons à déterminer les chemins réactionnels pour polymériser des oléfines. Actuellement nous avons effectuer la première insertion d’un propène sur des noyaux de type cyclopentadiènyle avec 2 bras phosphazène sur le Zirconium. Ce sujet s’inscrit dans une branche en développement de la chimie organométallique. Plus spécifiquement nos activités de recherche concernent principalement l’élaboration de ligands bifonctionnels pour des applications en chimie organique et organométallique ainsi que la synthèse de polymères biodégradables à visée pharmacologique. Notre démarche consiste à façonner de nouveaux objets moléculaires et macromoléculaires de propriétés contrôlées pour des applications en catalyse et en libération prolongée de principes actifs.

Collaborations :
D. Bourissou, B. Martin-Vaca, Llaboratoire Hétérochimie Fondamentale et Appliquée (Toulouse, France) K. Miqueu, Laboratoire de Chimie Théorique et Physico-Chimie Moléculaire (Pau, France).

Publications :
C.Freund, N. Barros, H. Gornitzka, B. Martin-Vaca, L. Maron, D. Bourissou, "Enforced h1-fluorenyl coordination to Rh(I) with the [FluPPh2NPh]- ligand ", Organometallics, 25, 4927-4930 (2006)