Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-objets

Institut National des Sciences Appliquées
135 avenue de Rangueil, 31077 TOULOUSE CEDEX 4 - FRANCE
Tél : 00 33 05 61 55 96 45 | Fax : (+33) (0)5 61 55 96 97

Partenaires

CNRS
INSA


Choisir la langue du site


          Version Française           English Version

Rechercher

Sur ce site



Accueil du site > LPCNO > Équipes > Modélisation Physique et Chimique > Thématiques de recherche > Réactivité de complexes greffés en surface > Réactivité de complexes greffés en surface

Réactivité de complexes greffés en surface

L’utilisation de la catalyse supportée est de plus en plus répandue dans le monde de la chimie du fait de ses avantages par rapport à la catalyse hétérogène et homogène. Néanmoins les études théorique sur ce type de catalyse ne sont pas nombreuses. Nous allons nous intéresser à un support de silice SiO2 sur lequel sera greffé un complexe métallique, en l’occurrence un lanthanide. Pour pouvoir greffer le complexe à la surface il faut créer des défauts sur cette surface, qui consistent en la rupture de ponts Si-O-Si par l’eau pour former localement Si-OH HO-Si. La première étape de notre étude va se centrer sur ce point là car il faut commencer par définir un modèle de surface qui va représenter au mieux cette rupture. Puis dans un deuxième temps nous étudierons les différents modes de greffage du lanthanide sur la surface selon la réaction :

Surface-H + La(NH2)3 -> Surface-La(NH2)2 +NH3

pour ensuite réaliser des études de la réactivité du complexe greffé, la surface représentant en quelque sorte un ligand.

Collaborations :
C. Coperet , CPE (Lyon)