Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-objets

Institut National des Sciences Appliquées
135 avenue de Rangueil, 31077 TOULOUSE CEDEX 4 - FRANCE
Tél : 00 33 05 61 55 96 45 | Fax : (+33) (0)5 61 55 96 97

Partenaires

CNRS
INSA


Choisir la langue du site


          Version Française           English Version

Rechercher

Sur ce site



Accueil du site > LPCNO > Équipes > Modélisation Physique et Chimique > Thématiques de recherche > Interactions Molécules – Surfaces > Effets du dopage à l’azote de nanotubes de carbone sur les propriétés spectroscopiques de type Raman :

Effets du dopage à l’azote de nanotubes de carbone sur les propriétés spectroscopiques de type Raman :

De nos jours, l’intérêt de la spectroscopie Raman pour l’étude et la caractérisation de systèmes tels que les nanotubes de carbone (CNTs) n’est plus à démontrer. Si les propriétés électroniques des CNTs dopés à l’azote sont maintenant bien connues, aussi bien au niveau théorique qu’expérimentale, peu de renseignements ont pu être extraits de la caractérisation par spectre Raman de tubes dopés N. La complexité des spectres, dûe d’une part à la grande dispersion des CNTs en termes de diamètres, mais aussi par le manque de contrôle sur l’opération même de dopage, rend très difficile l’interprétation des spectres expérimentaux. Cependant par une étude menée sur un tube modèle, à un taux d’insertion constant, des différentes configurations possibles, et par l’apport d’un modèle simple de mécanique classique, il semblerait que nous puissions être en mesure d’identifier des décalages de la fréquence de respiration radiale du tube (mode RBM) avec une dépendance importante au mode de coordination de l’azote.