Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-objets

Institut National des Sciences Appliquées
135 avenue de Rangueil, 31077 TOULOUSE CEDEX 4 - FRANCE
Tél : 00 33 05 61 55 96 45 | Fax : (+33) (0)5 61 55 96 97

Partenaires

CNRS
INSA


Choisir la langue du site


          Version Française           English Version

Rechercher

Sur ce site



Accueil du site > LPCNO > Annuaire > Hélène

Icone email  Contact par mail non disponible

Icone publications Bibliographie / Publications

Hélène Carrere

05.61.55.96.40/96.61

bureau n°130

Équipe 3. Optoélectronique Quantique , MCF HDR

Hélène CARRERE est maître de conférences HDR au Département de Physique de l’Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse depuis 2003.
Après avoir obtenu un diplôme d’ingénieur et un DEA de Physique de la Matière en 1999, elle a réalisé des travaux de thèse dans le groupe Photonique du laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes/CNRS. Elle a obtenu son doctorat de Physique de la Matière en 2002, après avoir présenté ses travaux portant sur l’épitaxie par jets moléculaires d’hétérostructures InGaAsN/GaAs pour les applications optoélectroniques à 1,3 µm.
Elle a rejoint le LPCNO en 2002 et s’est depuis intéressée aux aspects appliqués et fondamentaux de l’optoélectronique. Elle a été impliquée de manière continue dans des projets ciblant les télécommunications optiques incluant partenaires académiques et industriels (LAAS, LPN, Alcatel-Thalès3-5Lab, OrangeR&D, Adveotec, …), notamment AHTOS(2003-2005), MetrAl(2006-2008), AROME(2008-2010), JASMIN(2012-2014). Sa contribution porte sur la modélisation de la structure de bandes et le calcul de gain de couches actives de lasers à puits quantiques InGaAsN sur substrat GaAsouInP et d’amplificateurs optiques à semiconducteurs InGaAsP/InP. Elle s’est également investie dans l’étude des propriétés de spin des alliages à nitrures dilués, pour laquelle elle a réalisé un séjour de six mois à l’Université de Linköping, Suède, dans le groupe Functional Electronic Materials en 2009.
Plus récemment, elle a développé au LPCNO l’étude des propriétés optiques et de spin des alliages bismures dilués.
Elle est auteur ou coauteur d’une soixantaine d’articles parus dans des revues internationales à comité de lecture ou actes de conférences.