Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-objets

Institut National des Sciences Appliquées
135 avenue de Rangueil, 31077 TOULOUSE CEDEX 4 - FRANCE
Tél : 00 33 05 61 55 96 45 | Fax : (+33) (0)5 61 55 96 97

Partenaires

CNRS
INSA


Choisir la langue du site


          Version Française           English Version

Rechercher

Sur ce site



Accueil du site > LPCNO > Archives > Actualités 2010 > Une forte dissipation de chaleur observée dans les nanoparticules de FeCo.

Une forte dissipation de chaleur observée dans les nanoparticules de FeCo.

L.-M. Lacroix et al. J. Appl. Phys. 105, 023911 (2009)

La chaleur dégagée par des nanoparticules plongées dans un champ magnétique alternatif peut être utile dans le cadre du traitement contre le cancer ; c’est ce qu’on appelle l"hyperthermie magnétique". Pour la première fois,nous avons mis en évidence un comportement de type "Stoner-Wohlfarth" dans les propriétés magnétiques de nanoparticules de FeCo. Dans ce régime, la puissance de chauffe est très importante. Les pertes mesurées (1.5 mJ/g) sont comparables aux plus fortes de la littérature, alors que l’aimantation des nanoparticules reste en dessous de celle du matériau massif

(gauche) Image de microscopie électronique en transmission des nanoparticules mesurées en hyperthermie. (droite) Pertes par cycle en fonction du champ magnétique, mesurées à différentes fréquences.